• Myriel

Ma petite sélection de 10 biais intéressants à connaître

Mis à jour : janv. 3



Je te parlais des biais cognitifs dans l'article mon cerveau est faillible et c'est magnifique

Retrouve ci-dessous ma sélection de 10 biais intéressant à connaître


1. L'effet Barnum ou effet Forer

Aussi appelé « effet de validation subjective » ou « effet de validation personnelle », ou encore « effet puits »..

Il désigne un biais cognitif induisant toute personne à accepter une vague description de la personnalité comme s'appliquant spécifiquement à elle-même.

Il est utilisé parfois consciemment dans certaine profession de manière


2. Le biais de confirmation Le biais de confirmation est la tendance, très commune, à ne rechercher et ne prendre en considération que les informations qui confirment les croyances et à ignorer ou discréditer celles qui les contredisent.


3. L'effet pygmalion:

L'effet pygmalion provoque amélioration des performances lorsque le simple fait de montrer à quelqu'un que l'on croit en ses chances de réussir influence ses performances, en particulier si on est en position d'autorité ou d'influence par rapport à cette personne.


4. Le biais de croyance

Le biais de croyance se produit quand le jugement sur la logique d'un argument est biaisé par la croyance en la vérité ou la fausseté de la conclusion. Ainsi, des erreurs de logique seront ignorées si la conclusion correspond aux croyances.


5. L'effet de halo

L'effet de halo se produit quand la perception d'une personne ou d'un groupe est influencée par l'opinion que l'on a préalablement pour l'une de ses caractéristiques. Par exemple, une personne de belle apparence physique sera perçue comme intelligente et digne de confiance. L'effet de notoriété est aussi un effet de halo.


6. Le biais de négativité Le biais de négativité est la tendance à donner plus de poids aux expériences négatives qu'aux expériences positives et à s'en souvenir davantage.


7. L'illusion de corrélation L'illusion de corrélation consiste à percevoir une relation entre deux événements non reliés ou encore à exagérer une relation qui est faible en réalité. Par exemple, l'association d'une caractéristique particulière chez une personne au fait qu'elle appartienne à un groupe particulier alors que la caractéristique n'a rien à voir avec le fait qu'elle appartienne à ce groupe.


8. L'effet Dunning-­Kruger L'effet Dunning-Kruger est le résultat de biais cognitifs qui amènent les personnes les moins compétentes à surestimer leurs compétences et les plus compétentes à les sous-estimer.


9. Le biais de conformisme

Le biais de conformisme est la tendance à penser et agir comme les autres le font.


10. L'illusion de contrôle

L'illusion de contrôle est la tendance à croire que nous avons plus de contrôle sur une situation que nous n'en avons réellement. Un exemple extrême est celui du recours aux objets porte-chance.





sources:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_cognitif

https://wikiagile.cesi.fr/index.php?title=20_biais_cognitifs_qui_sabordent_vos_d%C3%A9cisions

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/biologie-votre-cerveau-15-chiffres-cles-51904/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_nerveux_ent%C3%A9rique

*Article Sciences & Vie - cerveau et intelligence 22/07/2020



#foodforthoughts #beyou #evolyou #energie #bienveillance #émotions #bethechange #instrospection #hp #hypersensible #biaiscognitifs #neuroscience #neurones #cerveau #coaching #accompagnement #hautpotentiel #sens #curiosité #forcedouce


Envie d'une séance de coaching individuelle et personnalisée?

En savoir plus sur EVOLYOU & Myriel


0 commentaire

©2021 EVOLYOU®- Myriel, Coach certifiée et accréditée-                                 Mentions légales -  Déontologie

  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube